TOUSTES LGBTH+++ ?

120.000 personnes dans les rues de Bruxelles ce 21 mai : 120.000 selon la police, 120.000 selon les organisateurs/trices, 120.000 selon les médias… Pour une fois, on ne chipote pas sur l’estimation! Pourtant, ça ne doit pas être facile de compter jusque 120.000…
Mais voilà, ce n’est pas une manif syndicale, ni en faveur des droits des migrants, ni contre la politique de santé du gouvernement… Et même si les revendications ne manquent pas, ça reste sympa, pas trop clivant, à part l’extrême-droite et les religions, tout le monde peut s’y reconnaître, quitte à rester à des généralités… et à effacer un passé récent, ce qui évite quelques mea culpa désagréables.
Attention, il y en aura pour tout le monde ou presque !

Un passé pas si lointain

Commençons par les politiques. Dans ses Coulisses du pouvoir du 23 mai, Bertrand Henne relevait les présences. Côté francophone, tous les partis étaient représentés, même les Engagés qui marquent ainsi une rupture avec le cdH. Côté flamand, il manquait le VB (ouf) mais aussi la N-VA, dont la présence avait été fortement contestée les années précédentes.
Faut dire que nous ne sommes pas dans une année électorale, donc pas la peine d’insister! Puis de toute façon, pour ce parti, il n’y a plus de problème, à l’exception d’une “communauté”… suivez mon regard.
Mais voyons ce qu’il en est des autres.
Les ancêtres des Engagés et de Défi (cdH et FDF) avaient surtout envoyé leurs jeunes, qui depuis ont pris de l’âge et assurent la visibilité de leur parti respectif.
Le MR était bien là, avec son président et des militants qui ont publié un selfie à son côté, avec pour slogan “Fier d’être libéral!” Se seraient-ils trompés de fierté…? On ne les taquinera pas trop, mais on peut rappeler, comme le fait Ahmed Mouhssin sur Facebook, qu’en 2003, “la famille libérale francophone a demandé que le mariage homo soit considéré comme un sujet éthique. Conséquence, le groupe n’imposera pas de consigne de vote à ses mandataires. Sur les 14 parlementaires du groupe MR présents ce jour-là, 6 voteront pour le projet de loi et 8 voteront contre”.
Le PS? Certes, il a soutenu très tôt les revendications des gays (surtout). Mais on n’oubliera pas que c’est une autorité provinciale socialiste qui a viré de l’enseignement Eliane Morissens, après sa participation à visage découvert à une émission du Magazine F (RTBF) consacrée aux lesbiennes en octobre 1980.
Allez, un petit coup pour le PTB-PvdA? Certes, aujourd’hui, son discours inclusif est sans ambiguïtés. Mais on peut rappeler que les rapport entre communisme et homosexualité, ce “vice bourgeois”, ont longtemps été plus à l’orage qu’à l’arc-en-ciel, comme plus généralement dans les organisations d”extrême-gauche, où il s’agissait au mieux d’un “front (très) secondaire” (1).
Finalement, il n’y a que les Ecolos qui, dans mon souvenir du moins, ont toujours défendu à la fois l’égalité et la visibilité.

Le plus beau drapeau

Quant aux médias, ah les médias ! Qui annoncent comme un seul homme/femme/X ces 120.000 participant·es, font des sujets sur les violences et discriminations persistantes, et montrent toute la diversité de la “communauté LGBTQIA+” (et tiens, le terme “communauté” perd soudain son poids de soupçon de repli sur soi). Il est loin (mais pas tant que ça, en fait) le temps où la Pride n’était montrée que dans ses aspects les plus spectaculaires ou “chatoyants”, au mieux pour souligner un côté purement “festif”, au pire pour s’en moquer.
N’empêche, quand on a participé aux premières marches, au premiers combats, on ne peut que se réjouir de l’évolution: même s’il reste du chemin à faire, même s’il n’est toujours pas évident d’afficher sa “différence” au quotidien, on avance. Et moi qui déteste les drapeaux, je vais faire mon coming out : le drapeau arc-en-ciel, c’est quand même le plus beau de tous.

PS : Les plus attentifs/ves auront relevé le “H” incongru dans le titre de cette chronique. Il s’agit d’indiquer à nos ami·es hétéros que non, on ne les oublie pas, comme semblent le craindre certains commentaires sur Facebook !

(1) https://lmsi.net/Une-tradition-etrangere-a-la

Pas de commentaires

Poster un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :