Ukraine : UN CHIEN DE GUERRE DANS UN JEU DE QUILLES NUCLÉAIRES

Avec sa double casquette de chimiste nucléaire (ULB) et de réalisateur cinéma (INSAS), le cinéaste belge Alain de Halleux a

Ce contenu est réservé aux abonné·es. Si vous êtes déjà abonné·e, veuillez vous connecter. Les futurs abonné·es peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
1 Commentaire

Les commentaires sont fermés pour l'instant.